Le groupe AIR compose pour le Palais des Beaux-Arts de Lille !

11 mars 2014, 9:41. Posté par
1 652 vue(s)
Bookmark and Share

Ne manquez pas AIR au Palais des Beaux Arts de Lille

 

 

 

 

 

 

 Le nouveau directeur du Palais des Beaux-Arts de Lille a fait fort en conviant le groupe français mondialement connu AIR à investir le musée. Pour l’occasion, le duo Jean-Benoît Dunckel et Nicolas Godin a été invité à porter un regard neuf sur les collections. Ils ont ainsi composés 5 morceaux inédits écrits pour des pièces précises du musée et en fonction des œuvres exposées. Le dispositif technologique vaudra lui aussi le détour ! Huit enceintes seront suspendues dans l’Atrium et diffuseront divers morceaux pour une durée de 2heures : « Air a composé en fonction de la réverbération de la pièce, qui est énorme. C’est vraiment du sur-mesure. » Des sons émanant des tableaux eux-même sont également programmés. À 6.50 et 4 euros l’entrée, cette exposition prévue mi-avril jusqu’à la fin de l’été promet de marquer les esprits !  Petit bonus : l’ensemble des clips du duo sera projetée lors de la Nuit des musées, le 17 mai, dans l’auditorium.

Zoom sur le groupe AIR :

 

 

 

 

 

 

 

 

Connus pour avoir composé les musiques du film Virgin Suicide mais aussi plus récemment pour la restauration de Voyage dans la Lune de George Méliès, le groupe a produit jusqu’ici huit albums. Ils ont également collaboré avec de grandes icônes françaises comme Françoise Hardy, Charlotte Gainsbourg ou Etienne Daho. Découvrez la musique composé pour Virgin Suicide :

 Une mise en musique des oeuvres :

 

 

 

 

 

 

Le groupe AIR mettra en musique des œuvres de Mathias Kiss et Linda Bujoli. Les visiteurs pourront ainsi associer arts et musiques et redécouvrir les œuvres sous un autre angle. Une première approche pour un futur concert au Palais des Beaux-Arts ? Rien n’est moins sûr, mais si La Piscine de Roubaix l’a fait pourquoi pas ce musée !

Une initiative qui réinvente la visite !

Ce type d’initiative appelé Open Museum aura lieu désormais à chaque printemps où une carte blanche sera donné à un artiste qu’on attend pas dans un musée. Celui-ci proposera sa vision du musée en l’investissant de différentes manières. Le directeur du Palais des Beaux-Arts pense d’ores et déjà à un réalisateur de films, un comédien ou un grand chef de cuisine pour les prochaines années. À suivre !

La rédaction vous recommande : L’ascension de Fauve, le collectif fait de plus en plus parler de lui !

 

Ce contenu a été publié dans A la une, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.
Articles suivants