Les 5 règles à suivre pour survivre aux fêtes

31 décembre 2013, 10:36. Posté par
834 vue(s)
Bookmark and Share

5 règles d’or à suivre pour passer de bonnes fêtes !

La veillée de noël est à peine finie qu’il va déjà falloir remettre le couvert ! En cette période de fête où le champagne coule à flots et les toasts pleuvent par milliers, il serait vraiment dommage de tomber dans les excès de nourriture et d’alcool et de finir l’année sur le plancher de la cuisine avec 3 kilos de plus. Voici nos conseils pour prévenir la gueule de bois et démarrer l’année du bon pied !

Commandement n’1 : sur les toasts, tu ne sauteras pas !

Bien souvent, c’est un festival de toasts, canapés, biscuits salés qui vous attend à l’apéritif et qui dure, dure au point d’arriver à l’entrée en ayant déjà plus faim… Inutile de vous préciser que le « craquage de petits fours » est LE piège n’1, celui dans lequel nous tombons tous le plus facilement et cette erreur peut avoir des effets désastreux… Comment évitez ça ? Mangez léger pendant les jours qui précèdent le grand festin et n’oubliez pas de prendre un petit encas (pomme, yaourt) pour ne pas arriver au buffet complétement affamé. À l’heure de l’apéro, l’idée n’est pas de se priver mais de déguster lentement et de profiter de chaque bouchée en prenant soin de se réserver pour la suite.

Commandement n’2 : l’alcool, tu consommeras avec modération

Champagne, vin blanc, vin rouge, les fêtes sont souvent bien arrosées et  sans s’en rendre compte on peut vite tomber dans l’ivresse avec la gueule de bois qui nous attend le lendemain. Nos conseils : Évitez les mélanges, ne buvez pas l’estomac vide et alternez avec de l’eau. L’idéal : une coupe de champagne et un verre de vin pendant le repas à déguster lentement. Pour ceux qui tolèrent bien l’alcool sachez que l’OMS recommande de ne pas dépasser 4 verres maximum lors des fêtes. La modération a bien meilleure goût, surtout si vous prenez le volant.

Commandement n’3 : À bouger, tu songeras

C’est bien connu, manger bouger c’est la santé ! Aussi pensez à couper le repas par une marche digestive ou allez savourer l’air frais dans le jardin : c’est bon pour la digestion et vous vous sentirez plus léger une fois revenu à table. Plus vous serez occupé et moins vous picorerez. Vous pouvez donc vous proposer pour débarrasser, monter les jouets des enfants ou jouer avec eux. Tous les moyens sont bons pour ne pas rester assis à table sans bouger.

Commandement n’4 : Ta tenue, tu soigneras

Pour que les invités gardent un souvenir mémorable de la soirée et parce que les fêtes sont l’occasion de vous mettre sur votre 31, il convient de faire un petit effort sur la tenue. Sortez votre plus belle chemise et troquez votre jean troué contre un pantalon de costume digne de ce nom !

Commandement n’5  Les excès, tu fuiras

Attention à la crise de foie, trop de quantités à table peut vous être fatal. Pour éviter l’overdose de graisses en tout genre on reste à l’écoute de son corps et on abuse pas de la nourriture en quantité.

 

Ce contenu a été publié dans A la une, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.
Articles suivants